Comment planter et entretenir un rhododendron

0

À la recherche d’arbustes qui possèdent une élégance unique pour la décoration d’un massif ombragé ? Le rhododendron constitue un excellent choix pour l’aménagement du jardin avec ses fleurs charnues. Il peut se révéler très tenace si l’on sait exactement comment s’en occuper. Pour garantir cela, cet article donne des conseils jardin à tout lecteur sur comment planter cet arbuste et comment réussir son entretien ?

Apprendre à connaître le rhododendron

Si on a tendance à confondre azalée (à petites fleurs) et rhododendron, c’est parce que le premier appartient au genre du second. Il apporte une grande diversité de couleurs vives qui lui garantissent une place particulière parmi les arbustes le plus colorés :

  • Des fleurs rouges
  • Des fleurs blanches avec une touche maculée
  • Des fleurs bleu
  • Des plantes vertes
  • Une couleur mauve avec un feuillage panache avec une forme allongée

Selon plusieurs fiches plantes, il fait partie de la famille des éricacées dont le type se rapporte plutôt aux arbustes.

Avec un système racinaire dense, il peut prendre la forme d’arbres et arbustes dépassant les 5 m de hauteur. Ils s’accordent parfaitement à toute terrasse balcon ou jardin d ornement surtout avec de la rocaille et des graminées, sans oublier les plantes grimpantes.

planter un rhododendron

La plantation : les réflexes à avoir

Il est temps de faire vivre son premier arbuste. Voici donc quelques conseils de jardinage.

Pour prospérer, ces plantes doivent être placées dans un sol drainé qui est riche en matière organique comme la terre de bruyère, en raison de son acidité. Y rajouter de la tourbe ne serait pas de refus. Il est recommandé de faire un trou avec une bonne profondeur pour mettre leurs racines ou le racinaire à l’aise.

Dans le cas de ceux qui disposent de grandes fleurs, l’utilisation d’un pot n’est pas conseillée. En effet, avec de petits espaces, ils font l’objet d’une croissance lente.

Cet arbuste se développe copieusement et s’épanouit par marcottage et bouturage. Lorsqu’on est sur le point de bouturer, il est recommandé de prévoir une poudre d’hormones dans laquelle on va tremper les boutures pour garantir un excellent accroissement.

L’entretien du rhododendron

Il est important de fertiliser cette décoration de jardin au moyen d’engrais spécial de bruyère à la fin de l hiver. La fertilisation a pour objectif de le protéger de l’envahissement de parasites ravageurs comme les pucerons et les cochenilles. De plus, les fertilisants permettent à la plante de refleurir efficacement à l’arrivée du printemps.

Un des bons gestes que chaque jardinier devrait avoir, ce serait d’enlever les fleurs fanées lorsqu’il se met à jardiner avec la lune. Elles constituent un obstacle au bon développement du végétal. L’application des paillis n’est pas à négliger. Effectivement, le fait de pailler constitue un excellent moyen de défense contre les mauvaises herbes. Suite à l’épanouissement des fleurs, il faut penser à la réduction de la ramure en s’équipant d’un sécateur. À l’approche de l’automne, il ne faut pas oublier d’apporter un terreau de feuilles pour regarnir le sol.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More